4 mai 2013

L'aube

Le fait de voir le soleil se lever chaque jour
est en soi un éveil spirituel.

 Jon Kabat Zinn


La lune se couche après avoir fait sa ronde nocturne pour veiller les hommes. Les renards profitent de la douce lumière de l'aube pour retourner vers leur terrier. Leurs pattes sont jaunes du pollen des pissenlits et leur poitrail est recouvert de rosée.


Lovés aux creux de la terre, ils s'endorment enivrés par les parfums de la prairie et n'entendent plus les coucous lancer leurs appels de collines en collines, les chevreuils grignoter les jeunes 
feuilles de ronces le long des haies et les abeilles bourdonner dans les premiers rayons du soleil.


Les anémones, prés du ruisseau, frémissent sous la brise matinale.
 Leur blanc manteau de pétales a remplacé celui de la neige.
Sortant comme un mirage de la brume, des elfes évitent gracieusement de les écraser pour se rendre au bord de l'eau; c'est ainsi qu'ils se réveillent, en écoutant le chant de l'eau qui leur apporte
 les dernières nouvelles de la Terre.

16 commentaires:

  1. BONSOIR
    De très belles fleurs
    des fleurs fragiles mais si belles aussi
    Passe une belle soirée Stephanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes mots et pour ta visite France !

      Bise

      Supprimer
  2. Bonsoir Stéphanie!
    J' adore le printemps et tes belles photos!
    Bon week-end!
    Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Geli, passe un bon week-end toi aussi !

      Bise

      Supprimer
  3. Tes texte sont superbe et lire apporte a Mingingi et aux autres qui écoute ce que tu dit que du bonheur et surtout de la sérénité .
    Et de meilleur éducation .
    Bonne soirée Chantal bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tous ces compliments Chantal, tu es adorable, je suis heureuse que mes photos et mon texte te touche autant...

      Bise

      Supprimer
  4. Bonjour Mingingi, c'est drôle...je suis entrain de lire Au coeur de la tourmente, la pleine conscience du même auteur. Tes visites sur mon blog dernièrement m'ont beaucoup touchée.
    Je t'embrasse, bonne lecture de Fletcher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Mirontaine, cette citation, elle, est tiré de "Où tu vas, tu es" que j'ai surtout acheté pour le chapitre consacré à l'aube même si tout le livre est passionnant. C'est toujours un plaisir pour moi d'aller sur ton blog chercher des idées de lecture. En ce moment je me régale avec "Just kids" de Patti Smith dès que j'ai terminé je commence "un bûcher..." je te tiendrai au courant bien sûr...

      Bise

      Supprimer
  5. C'et un très joli article, la citation, les fleurs, emplis de douceur...

    RépondreSupprimer
  6. un article qui doit te ressembler: tout en délicatesse.
    bon dimanche
    bises
    alixe

    RépondreSupprimer
  7. Merci Alixe, bon dimanche à toi aussi !

    RépondreSupprimer
  8. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Bonjour chère Stéphanie :o)
    Je te remercie pour ces belles photos accompagnées de mots si poétiques ... c'est MAGNIFIQUE !

    bon début de semaine et
    GROS BISOUS d'Asie!!!! :o)
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton enthousiasme Nancy, j'adore toujours cette joie et cette vitalité qui se dégagent de tes mots !

    Bise et bonne semaine à toi aussi

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, deux superbes photos accompagnées d'un texte magnifique et poétique. (de vrais qualités littéraires!)

    BRAVO

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup Samuel ! (Je ne découvre ce commentaire qu'aujourd'hui)

    RépondreSupprimer

Chaque petit brin d'herbe déposé fait verdir la prairie de plaisir !