4 mars 2012

Les couleurs de la prairie


Parfois l'hiver quand les jours sont gris nous devenons tristes sans raisons. C'est parce que nous avons oublié les richesses qui sont en nous et parmi ces richesses les couleurs. Avez-vous déjà pensé que là, sous la terre gelée, au coeur des graines de pissenlit sommeille l'éclatant jaune qui nous éblouira au printemps. Il est là, sous nos pieds. Je suis sûre que maintenant vous voyez sous vos yeux une prairie parsemée d'or. Vous pouvez y rajouter toutes les fleurs que vous désirez, peut-être même apercevez-vous un arc-en-ciel ? Savez-vous que quelque part dans le monde il existe un bruant indigo ? Pensez aux papillons, aux martins-pêcheurs, aux groseilles, aux pierres précieuses... Sentez comme ces couleurs sont nourrissantes pour votre être. Comme la graine de pissenlit porte en elle son jaune d'or, nous avons nous aussi en nous toutes les couleurs du monde et nous pouvons profiter de l'hiver pour aller les chercher et les faire éclater au printemps.


Les petites graines de pissenlit, légères, légères, presque invisibles, qui volent dans le vent, portent en elles la capacité de rendre la prairie jaune...à perte de vue ! Ça, c'est un pouvoir ! L'homme porte aussi, en potentialité, bien des couleurs et bien des talents, des capacités insoupçonnées...

                                                     La Licorne 

31 commentaires:

  1. Bonsoir et merci pour tes couleurs qui pour moi sont nécessaires pour le moral*
    Sans couleur tout serait si gris et même trop noir pour nous*
    Les pissenlits oui que je regarde souvent ici aussi et dés que le moral baisse je souffle dessus de toutes mes forces ainsi je peux rendre les gens heureux*
    Merci pour ton post et pour ces très belles photos* Le printemps arrive alors tout ira mieux je pense
    BISOU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison France de souffler sur les graines de pissenlits pour envoyer au monde entier des graines de bonheur...

      Bise

      Supprimer
  2. Może być żółty mniszek na łące, byle już była wiosna :-). Pozdrawiam.

    RépondreSupprimer
  3. Ces fleurs ont une délicieuse couleur. Ces photos sont faites avec une grande beauté. Salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cet adorable commentaire Leovi !

      Supprimer
  4. les pâquerettes pointent aussi par chez nous, ainsi que les violettes..mais tout est si sec...la nature aspire à un peu de pluie pour laisser éclater le vert...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu de violettes encore, c'est un peu tôt par chez nous mais les pâquerettes dès qu'un rayon de soleil apparaît elles pointent le bout de leur nez !

      Supprimer
  5. On ne peut pas toujours être fort mais essayer ces déja essayer de s'en sortir .

    Par ton beau texte les forces ce tiennent , merci de ton passage chez nous et bonne soirée .

    Bise

    RépondreSupprimer
  6. Non Chatouille on ne peut pas toujours être fort et je dirais ... heureusement. Merci pour tes mots !
    Bise

    RépondreSupprimer
  7. stéphanie, je lis en ce moment Une année à la campagne de Sue Hubell, entomologiste et reine des abeilles, j'y apprends plein de choses sur ce que nous devrions savoir: insectes, abeilles,papillons, chiens, fleurs.......Passionnant, je te le recommande, c'est facile à lire aussi!!!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Anne, je connais Une année à la campagne, j'en ai même cité un passage sur les fougères il n'y a pas longtemps, c'est effectivement un livre passionnant, il faut absolument le lire quand on vit à la campagne...

    Bonne lecture

    RépondreSupprimer
  9. Bon et si demain on s'habillait en jaune, en vert, orange, la vie serait moins triste avec certains collègues de travail !
    Adiante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça les rendrait plus joyeux, oui c'est certains, les couleurs c'est fait pour ça !

      Supprimer
  10. j'adore faire des galipettes dans les grandes prairies !!! joli blog avec Hutte des bois nous reviendrons !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit singe vert tu es le bienvenu dans la prairie !

      Supprimer
  11. Les couleurs du printemps...donnent des couleurs nouvelles à notre âme un peu engourdie par l'hiver !
    Merci pour cette bouffée de printemps et de beauté, Mingingi...

    Et merci de m'avoir citée ! (j'ai lu deux fois avant de m'en apercevoir...!)

    RépondreSupprimer
  12. Et puis, je voulais te dire aussi...que je connais un grand champ (ou plutôt une grande prairie) dans laquelle se tissent de nombreux "liens"...de petites "cordes" invisibles entre les uns et les autres...qui rendent le monde...plus beau ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce magnifique commentaire La Licorne ;-), j'ai beaucoup aimé ta réflexion sur le "champ", elle renforce la dimension de lien et d'évolution de mon rêve...

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Coucou Sissy, oui il pointe le bout de son nez ! Merci de ta visite.

      Supprimer
  14. Je viens te dire bonjour
    J'espère que tu vas bien!!!!!! tu vas peut - être partir te balader!!!
    BISOU et beau dimanche

    RépondreSupprimer
  15. coucou France, oui je vais faire une balade le nez au vent !

    Bise

    RépondreSupprimer
  16. After a dreary winter I do welcome the joys of color and life...
    Even that annoying dandelion I will welcome. :) Anything is better than hiberating.
    Hugs Rosemary...xox

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Rosemary le retour des couleurs est une grande joie du printemps ! Merci de ta visite.

      Supprimer
  17. Il est temps qu'il explose en moi, ce joli printemps... je me sens vide comme une grange après l'hiver! Merci pour ce joli message :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah j'aime beaucoup ton commentaire Isabelle, il faut dire qu'on a eu tellement froid cet hiver...

      Supprimer
  18. Réponses
    1. Si c'est celui de la balade oui... en tout cas bisou à toi aussi !

      Supprimer

Chaque petit brin d'herbe déposé fait verdir la prairie de plaisir !